• Juste à temps pour les cent !

    Pfiou... Juste à temps !

    Mais à temps pour quoi ?

    Ben pour le concours organisé par Marie les bas bleus et de la course des nuages...

    Un défi "100 papiers", "une oeuvre utile, futile ou agréable, petite ou grande, exclusivement à base de papier ou de carton de récupération".

    Bon, et moi, j'ai fait quoi ?

    Et ben, inspirée par Doe-c-doe, j'ai fait ça :

    Concours Minie marie les bas Bleus.jpg

    Un petit tableau sur le thème de la couture.

    Pict0058.jpg

    Un tiroir en bois issu d'un ancien petit meuble de couturière, des patrons vintage et un peu de colle.

    Et voilà !

  • Welcome home !

    Qui dit fin des vacances, dit retour à la maison...

    Alors pour faire un petit clin d'oeil à toutes celles et ceux qui doivent aujourd'hui ré-apprivoiser leur quotidien, quelques petites images choisies pour leur souhaiter un joyeux retour chez eux...

    Des petites maisons bijoux !

    Kat Cole 1.jpg

    Les littles houses de Kate Cole. De petites maisons poétiques que l'on emmène avec soi.
    Kat Cole 3.jpg

    Des maisons en héritage, usées, patinées. Comme un petit chez-soi familier.

    Kat Cole 4.jpg

    Petit quartier suspendu, transformé par la lumière en guirlande fleurie.

    Kat Cole 5.jpg

    Et lorsque l'artiste lève les yeux au-dessus de ses maisons, les nuages l'accompagnent...

    Kat Cole 6.jpg

    Douce rentrée à tous !

  • Musée(S)

    Ahhh, les musées...

    L'un des grands plaisirs d'internet, c'est de pouvoir aller s'y promener sans y mettre les pieds...

    Il y a les grands : le Louvre, le British Museum, le MOMA,... Où comment faire le tour du monde des chefs d'oeuvres en restant chez soi. Ceux là, on aimerait bien quand même aller y traîner ses basques de temps en temps, s'arrêter devant les oeuvres, s'imprégner, rêver, se sentir une âme de peintre ou de sculpteur...

    Mais il y a aussi ces petits musées inconnus, ces lieux de mémoire perdus au fin fond de petites villes ignorées, ceux dont on se dit que sans internet, on ne les aurait jamais découverts. Reflets de l'histoire de la ville qui les abrite, ils se révélent parfois amusants, inattendus, surprenants.

    Dordrecht est ainsi une petite ville de Hollande méridionale (oui, je sais, c'est un peu paradoxal comme terme, pardon à mes ancêtres Hollandais, mais pour moi, la Hollande méridionale, c'était l'Ardèche !). Et à Dordrecht, il y a un petit musée appelé le Simon Van Gijn Museum...

    Et bien, il est très joli le Simon Van Gijn Museum...

    Simon Van Gijn Museum 3.jpg

    Des collections orientées autour de la vie de monsieur Van Gijn, de beaux objets de la vie quotidienne.

    Simon Van Gijn Museum 2.jpg

    Des jouets anciens.

    Simon Van Gijn Museum 1.jpg

    Et plein de petites choses inspirantes (il est magnifique ce bouquet de feuilles de papier non ?).

    Inernet, où la recherche de trésors perdus...

  • Roulement de tambours !

    Aujourd'hui, une petite idée déco qui fait son effet.

    Ou comment transformer une partie de sa couture en petits tableaux originaux.

    Regardez...

    Tableau cercle de brodeuse 5.jpg

    C'est amusant non ? Un joli bout de tissu, un tambour de brodeuse, et voilà !

    Tableau cercle de brodeuse 4.jpg

    Une excellente idée pour utiliser le dernier petit bout d'un tissu adoré que l'on ose pas jeter...

    Tableau cercle de brodeuse 3 2.jpg

    Exposer une collection de tissus vintage.

    Tableau cercle de brodeuse 1.jpg

    Ou encore jouer sur le design de l'objet, la couleur.

    Plus de photos ICI !

    Belle journée à vous !

  • Balade en Britonie

    Aujourd'hui, petite balade anglaise...

    Où comment découvrir l'histoire d'un pays au travers de sa mémoire imagée. C'est en feuilletant les pages des Archives Nationales anglaises que j'ai trouvé ces belles illustrations.

    National Archives UK 3.jpg

    Histoire du design.

    National Archives UK 7.jpg

    Histoire de la cartographie (y compris sur gant !).

    National Archives UK 6.jpg

    Histoire du tissage.

    National Archives UK 1.jpg

    Histoire des colonies outre-Manche (après les gants et le tissu, cela s'imposait !)

    National Archives UK 2.jpg

    Histoire d'enfances.

    National Archives UK 4.jpg

    Envolez vous sur ce beau catalogue et promenez vous dans l'histoire anglaise, c'est une belle balade ! Et c'est LA.

  • Tout est bon dans le torchon !

    Dans le suite de mes récupérations textiles à la "Mâm' Sca'lett", après la tunique en mouchoirs, le pantalon en traversin, la robe en bordure de drap brodé, le pantalon en toile à matelas ou encore la tunique en serviette damassée (à voir LA)...

    Voilà aujourd'hui la ligne "tout est bon dans le torchon" made in Nain.de.Jardin" !

    Je me suis amusée cette semaine avec des anciens torchons de cuisine... Ben oui, pourquoi pas ? C'est joli les torchons de cuisine !

    Et voilà le résultat :

    2009-08 Pantalon torchon.jpg

    Un pantalon "mi sarouel", patron maison (dont le tuto est ICI).

    2009-08 Robe torchon.jpg

    Et une robe cousue d'après un patron de chez Oliver + S, réalisée avec l'ancien tablier de cuisine de ma Bonne-maman...

    2009-08 Vêtements torchon.jpg

    J'aime travailler ces tissus anciens... Comme une prolongation de l'histoire familiale, un petit rappel affectif, un doux souvenir...

  • Belle inconnue

    Aujourd'hui, un petit tour dans l'univers d'Ionracas...

    Ironracas 3.jpg

    Sur Flickr, on ne sait pas forcément qui fait quoi. Alors bon, laissons la part belle à l'imagination des passions...

    Ironracas 5.jpg

    Talent certain pour la mise en scène, ça c'est sûr.

    Ironracas 6.jpg

    Intérêt pour les cabinets de curiosités, impératif.

    Ironracas 4.jpg

    Amour des collages baroques, sans nul doute.

    Ironracas 1.jpg

    Passion pour la mercerie ancienne, sans conteste.

    Ironracas 2.jpg

    Couturière curieuse, cusinière scrapbookeuse, collectionneuse bricoleuse, artiste quoi... Et talentueuse !

    Bon week-end à toutes !

  • A la faveur de l'été...

    Moins 10° ce matin ! AAhhhh.... Passer de 40° à 30°, un vrai bonheur !

    Au titre des petits bonheurs de l'été, il y a eu aussi plein de douces et jolies choses, de petits cadeaux, de gentilles pensées.

    Une enveloppe en rouge tout d'abord, envoyée par Angel Mélie au début de l'été pour me remercier du petit paquet envoyé pour la naissance de son loulou. Avec une petite fraise à croquer !

    Cadeaux Angel Mélie.jpg

    Et puis une pensée d'Emma, qui, passant devant une ancienne papeterie a eu cette adorable petite attention à mon égard de nain écrivain. J'adore ces petits cahiers anciens, ce papier un peu jauni, qui embellit les mots et adoucit l'écriture. Belle rentrée à toi Emma, un peu particulière cette rentrée, mais humainement si riche...

    Cadeau Souris des villes.jpg

    *************

    Durant l'été, il y a eu aussi ces petits mots envoyés, ces pensées écrites au fil des vacances. Ce sentiment si nourrissant de voir par le biais d'une petite carte qu' l'on a pensé à vous...

    Merci à toi Sylvine pour cette carte artistique, signée Lucie B. Où comment envoyer une oeuvre d'art au détours d'une pensée vagabonde... Une très très jolie attention.

    Lette Lucie B.jpg

    Et puis un petit mot de Kate, avec une photo qui me permet de mieux te connaître. Merci Kate !

    Lette Kate Coto.jpg

    ************

    Et puis il y a eu aussi le gros paquet d'Annie. Annie, notre libellule tricoteuse qui a non seulement réalisé une écharpe feuille comme j'en avais envie, mais aussi un bonnet qui ira à mon futur neveu, un autre bonnet qui va très bien à ma poupette jolie, un marque page et une petite fleur ! Annie, quand elle sort ses aiguilles, on ne l'arrête plus ! Pour mon plus grand bonheur...

    Tricots Annie.jpg

    Mon paquet à moi est parti ce matin Annie ! Juste un petit avant goût, pour le plaisir, mais je te laisse la primeur de la découverte...

    Cadeau Annie.jpg

    Une autre petite enveloppe est aussi partie ce matin, pour remercier Séverine !

    Petits cadeaux Séverine.jpg

    Et encore une autre pour toi Anne-Sophie. Mais là, pas de photos ! Tu nous montreras quand tu auras créé ton blog ! Aller, au boulot petite madame !

    Ahhh, ces blogs... Une aventure humaine incroyable. Une source de joies, de petits et de grands bonheurs... Merci d'être là !!!

  • Textes îles

    Betty Pepper se définit elle-même comme une designer en bijoux textiles.

    Bijoux oui, textiles oui, mais pas seulement...

    Betty Pepper 4.jpg

    J'aime beaucoup beaucoup les mises en scènes de ses bijoux si particuliers.

    Betty Pepper 6.jpg

    Une référence au livre, à la richesse de l'écrit.

    Betty Pepper 3.jpg

    Le livre comme support et écrin.

    Betty Pepper 1.jpg

    Des bijoux accueillis comme dans de précieuses bibliothèques.

    Betty Pepper 2.jpg

    Comme le prolongement d'un savoir livresque.

    Betty Pepper 5.jpg

    Des bijoux à histoires, à belles histoires. 

  • Pour les oiseaux de passage...

    Alors, récapitulons... Si j'avais une cour, elle serait bleue... Avec des fleurs et des papillons, des arbres, un lit en fer forgé pour se poser avec un bon livre, une balançoire pour les minous, une table pour coudre au soleil de printemps, avec de belles chaises anciennes pour déjeuner dehors, et puis... Parce que les petits oiseaux sont presque aussi chers à mon coeur que les papillons, plein de petites choses pour accueillir rouges-gorges, passereaux et autres mésanges...

    Et ces petites maisons là, je les aimerais comme CELLES-LA:

    Assortie au bleu de ma cour.

    French house nichoir 2.jpg

    Accueillante comme de petits cottages anglais.

    French house nichoir 5.jpg

    Ou de vaste fermes à l'américaines.

    French house nichoir 1.jpg

    Ou encore, comme on ne se refait pas, édifiées comme de petites maisons d'architecte !

    French house nichoir 4.jpg

    Douce journée à vous !

  • A la baille !

    Aujourd'hui, un petit thème marin pour prendre le frais.

    Avec une envie : celle de vous montrer ce que l'on peut faire avec des bateaux en pliage de papier !

    Ben oui, c'est un thème rigolo non ?

    Allez, on commence par le tea time, avec ces très beaux sachets de thé T-POD.

    Bateau thé origami.jpg

    On continue ensuite avec le bain ! Quoi de plus naturel qu'un petit bateau en guise de bouchon flotteur ?

    Bateau bouchon de bain.jpg

    Et pour la déco de la salle de bain me direz vous ? Parce qu'un thé et un bain, c'est plutôt très compatible...

    Et bien rajoutons les bougies !

    Bateau Juriane Matter.jpg

    Tout ce qu'il me faut ! Bon, ne reste plus qu'à prendre un bon bouquin (l'élégance du hérisson en l'occurrence), et à la baille !

    *********

    Edit de 14 h 00. L'élégance du hérisson est une petite merveille... A classer dans ma bibliothèque à côté du magnifique Ensemble c'est tout d'Anna Gavalda. Une écriture fluide, intelligente, une recherche de l'esthétique, du beau, ...et du bien. Cette infinie bienveillance de l'auteur est une bouffée d'air frais, un hymne à la pureté. Si vous ne l'avez pas encore lu, n'hésitez plus...

  • White chocolate and brown scottish sugar

    35° en ce moment sur mon balcon...

    Bon, je m'habitue peu à peu. Du coup, je couds, je couds !!!

    Et voilà le résultat de ces derniers jours !

    Trois coupons différents de laine vintage entre cookie, brun et chocolat blanc, trois pièces assorties.

    2009-08 Tenues écossaises 3.jpg

    Une veste kimono doublée, un short d'hiver et une robe "mathématique" (dont le tuto est LA)

    2009-08 Tenues écossaises 2.jpg

    Je trouve à ces mélanges de motifs, à ces associations de couleurs un côté sucré et chocolaté, et j'aime ça !

    Quand à ma miss poupette, mon petit rat, comme elle aime ma couture à moi, elle danse à chaque fois !

  • Fenêtre sur cour

    Il y a des jours, ou j'aimerai avoir une cour...

    Je rectifie : tous les jours, j'aimerai avoir une cour !

    Et dans cette cour là, j'aurai envie de faire ça :

    OU studio 2.jpg

    L'atelier Taïwanais OU studio et Kuo- Chang Liu ont créé cet endroit magique dans le cadre du DMY Berlin festival 09.

    OU studio 5.jpg

    Meubles, objets, papier de bambou, et trompe l'œil se confrontent sur le monochrome bleu profond du mur.

    OU studio 4.jpg

    Pierres et briques revêtent une seconde peau bleue, soulignée par de simples traits blancs.

    OU studio 1.jpg

    Comme une sorte de vision architecturée du bleu de Klein ou une version design de la maison des stroumpfs... J'adore !

  • De la fraîcheur...

    A creative Mint 10.jpg

    Aujourd'hui, un petit tour dans le magnifique et tendre univers de Leslie.

    A creative Mint 12.jpg
    J'aime la subtilité de son regard de photographe. Les couleurs y sont harmonieuses.
    A creative Mint 7.jpg
    J'aime la profondeur des détails de ses modèles, sa recherche d'unité.
     A creative Mint 2.jpg

    J'aime ses petites accumulations avec des objets qui me sont si familiers.

    A creative Mint 9.jpg
    J'aime la fraîcheur, la douceur et l'harmonie du monde de Leslie. C'est ICI, et dans mes favoris (A creative mint).
    Douce et harmonieuse journée à vous qui passez par là...
  • Mâm' Sca'lett 3, ou le patron bécasson n°2...

     

    Aujourd'hui, un nouveau « patron bécasson »

    made in Nain.de.Jardin !

     

    Un petite « robe mathématique » pour Poupette.

     

    Pour vous rafraîchir la mémoire (et Dieu sait qu'en ces périodes estivales, un peu de fraîcheur fait du bien !), un patron « bécasson » selon moi, c’est un patron tout bête ! Facile à faire de la coupe du patron à la réalisation du vêtement, qui demande peu de matériel, juste un peu de tissu, un bouton, un crayon, du papier, des épingles, des ciseaux et une machine à coudre (ou des petites main laborieuses si on n’a pas de machine…).

     

    Et  « mathématique » , qu’est-ce-à-dire ? Ben, figurez vous que chez les nains de jardin, on tricote parfois du bonnet ! Lorsque j’ai créé ce patron, j’ai cherché une formule qui puisse donner une robe à la jolie coupe, avec un tombé harmonieux, et dont les mesures soient adaptables sur toutes les petites filles, quelle que soit leur taille, sans avoir à faire de retouches dans tous les sens. Il me fallait donc une base de travail qui soit facile à retenir. Alors allons-y pour un 20/30/40/50. Et ça donne quoi un « 20/30/40/50 » ?

    Et bien, ça donne ça :

     

    Patron bécasson robe 0.jpg

     

    Un patron où la moyenne des tailles est systématiquement un multiple de 10.

     Je vous explique :

     

    Bon, les mesures pour commencer.

    Quatre mesures seulement à prendre :

     

    Patron bécasson robe 1.jpg

    *1- La hauteur du buste

    *2- La largeur de poitrine (= tout de poitrine divisé par deux)

    *3 La hauteur taille / mi-mollets

    *4 La hauteur épaule /mi-mollets

    La mesure la plus importante est celle du tour de poitrine.

    Les autres mesures sont là pour que vous puissiez bien calibrer le patron.

     

     

    Après, comment fait-on le patron ?

    Vous prenez un papier kraft ou du papier spécial patron, et vous reportez les mesures selon le croquis (à l’échelle) ci-joint (cliquez dessus pour l'avoir en grand).

     

    Patron bécasson robe 3.jpg

     

     

    Avec ce patron, on part donc sur le principe que la moyenne de toutes les tailles est un multiple de 10.

    Par exemple le tour buste de votre poupette à vous est de 55 cm. Vous divisez la mesure par deux (soient 27,5 cm de largeur de buste).

    Important !!! Pensez à ajouter 5 cm à cette mesure de largeur de buste, pour l’aisance. Et puis parce que cette robe est volontairement un peu large, c’est joli comme tout !

     

    Reprenons :

    27,5 cm + 5 cm = 32,5 cm.

    Donc, si tout le monde suit :

    -hauteur du plastron = 22,5 cm (20 + 2,5 cm)

    -largeur du buste = 32,5 cm (30 + 2,5 cm)

    -hauteur du bas de la robe = 42,5 cm (40 + 2,5 cm)

    -largeur du bas de la robe = 52,5 cm (50 + 2,5 cm)

     

    Et voilà ! Bon, ma poupette à moi étant dans la moyenne des louloutes de son âge, tout cale bien avec cette méthode. Si toutefois votre grenouille a hérité des grandes pattes de son papa ou votre dindounette du coffre de son arrière-grand-mère, les autres mesures sont là pour vous permettre d’allonger ou de raccourcir la robe selon ses propres mesures...

     

    Reportez donc le haut du patron sur votre papier, avec un devant, et un dos (la bordure du col est un peu plus haute dans le dos).

     

    Patron bécasson robe 3 bis.jpg

    Bon, passons aux explications en direct !

     

    A-Le choix du tissu.

    Bon, comme on ne change pas une équipe qui gagne, et que Scarlett O’Hara je suis, Scarlett O’Hara je reste (voir ICI, et ailleurs sur mon blog), j’ai repris mon coupon de lin et une ancienne serviette damassée à monogramme !

     

    Patron bécasson robe.jpg

     

    B-Report du patron sur le tissu.

    Faire attention au droit-fil, ou au motif de la serviette damassée si vous choisissez de faire une robe similaire. Si vous utilisez un imprimé avec des carreaux par exemple, pensez bien à positionner votre patron en tenant compte des raccords de motifs, pour que l’ensemble soit joli devant, derrière, et sur les côtés.

     

    Patron bécasson robe 4.jpg

     

    C- La découpe et le surfilage.

    La découpe est toute bête, à 5 mm du trait de report du patron. Sur le tissu extérieur, et sur celui qui va faire l’intérieur (la parmenture). Si, si, on va faire une parmenture, vous verrez, c’est tout simple ! Ensuite, vous surfilez tout le long des tissus.

    Patron bécasson robe 5.JPG

     

    E-Assemblage et couture

    Pour commencer, un simple assemblage à l’épingle des épaules suffit. Une petite astuce pour ne pas avoir à enlever les aiguilles au fur et à mesure de la couture, mettez les perpendiculaires à votre trait et laissez les en place, ça passe tout seul sous l’aiguille de la machine !

    Ecrasez les coutures à l’intérieur.

    Patron bécasson robe 6.jpg
    Etalez à plat les deux parties cousues.
    Patron bécasson robe 8.jpg

     

    Puis accolez les deux parties intérieure et extérieure endroit sur endroit.

     

    Patron bécasson robe 9.jpg

      

    Ensuite assemblez puis cousez l'arrondi des manches.

     

    Patron bécasson robe 10.jpg

     

    F-Là, on passe au col.

    Reprenez vos patrons devant et dos. Mettez le haut des épaules bord à bord. Tracez ensuite le col sur le patron. Reportez le col ainsi dessiné sur votre tissu.

    Patron bécasson robe 11.jpg

     

    Faites une couture sur la partie extérieure et crantez les bords.

     

    Patron bécasson robe 12.jpg

     

    Et hop, on retourne le col !

     

    Patron bécasson robe 13.jpg

     

    Un petit coup de fer, et on s’attaque la pose…

     

    G-Mise en place du col

    Peut-être la partie la plus délicate de ce patron bécasson. Positionnez votre col à sa place, et cousez le grossièrement avec du fil et une aiguille sur le plastron.

     

    Patron bécasson robe 14.jpg

     

    Patron bécasson robe 15.jpg

     

    Ensuite, assemblez vos pièces à l’aiguille le long du col, et cousez à la machine !

     

    Patron bécasson robe 16.jpg

     

    H-Retournement de situation…

    Il faut maintenant retourner le plastron à l’endroit. Pour cela, rien de plus simple. Vous passez par l’une ou l’autre des épaules, et ça se fait tout seul.

     

    Patron bécasson robe 18.jpg

    Et voilà votre plastron !

     

    I-Finition du plastron

    Cousez ensuite les côtés du plastron ensemble, intérieur avec intérieur, extérieur avec extérieur. Idem pour les pans du dos.

    Patron bécasson robe 19.jpg

     

    J-Après le haut, le bas

    Le patron du bas de la robe est simplissime : un rectangle de tissu de 40 cm de haut (+ ou -), et de 1 mètre de large (+ les coutures bien sûr). Assemblez les deux pans bord à bord et surfilez les bords.

    Patron bécasson robe 20.jpg

     

    K-Puis les plis.

    Faites deux petites coutures pour assembler les côtés du bas avec les côtés du plastron.

    Patron bécasson robe 21.jpg

    Et là, vous faites les plis, avec un crayon, une règle, et en prenant soin de bien partir du centre de la robe.

    Patron bécasson robe 22.jpg

    Vous pouvez aussi froncer le tissu. Pour cela, réglez votre machine sur une tension 7, avec un point à 4, et, une fois la couture faite, tirez sur le fil de fronce jusqu’à ce que le tissu soit de la taille du plastron. Une fois les plis définis, assemblez le bas et le plastron, et cousez.

     

    L-Comme Lalala !!!

    Et voilà, ne reste plus qu’à faire l’ourlet du bas, une petite patte de boutonnage dans le dos, coudre un bouton et mettre votre petite étiquette perso.

    Patron bécasson robe 23.jpg

    Et puis si vous le souhaitez, parce que c’est joli comme tout, un petit noeud assorti sur le devant.

    Patron bécasson robe 24.jpg

    ET VOILA !!!

     

    2009-08 Robe mathématique.jpg

     

    Miss Poupette est ravie, ça lui donne un petit côté « Jackie Kennedy Vintage » très chic. Elle défile devant son papa ébahi et sa maman toute fière, et tout le monde est content !  Et oui, chez les nains de jardin, le bonheur c'est simple comme un coupe-fil !

     

    Bonne journée créative à toutes !

  • Tout doux

    Envies de douceur...

    Douceur du temps, douceur des matières.

    verfilztundzugenaeht 1.jpg

    Dans l'univers de verfilzt & zugenäht, tout est doux...

    verfilztundzugenaeht 2.jpg

    De belles photos, pour de jolis univers enfantins.

    verfilztundzugenaeht 4.jpg

    De la laine cardée, des images surranées.

    verfilztundzugenaeht 8.jpg

    Des couleurs pastels, des thèmes tendres et joyeux.

    verfilztundzugenaeht 3.jpg

    Et un jeu dans les matières au rendu profond et doux à la fois.

    Douce journée à vous...

  • En cours...

    Pour tout vous dire, chez les nains de jardin, on a des racines internationales. Du Sud, du Nord, de l'Est (ben oui, parce que l'à l'Ouest, c'est la mer...). Du chaud, du froid, de la montagne, des plaines... Un petit panel européen, un doux mélange.

    Sauf que, pardon à mes ancêtres du sud, je crois bien que mes racines nordiques l'emportent en été... Je n'aime pas la chaleur ! Je traîne, je n'ai plus aucune énergie,...et je n'aime pas ça du tout !!!!

    Alors oui, héritage de mon "doux mélange", je crois bien que ce que préfère, c'est le doux, le printemps, l'automne.

    Heureusement, en attendant l'automne (pardon aux adoratrices du soleil !), me traîner devant la machine à coudre ou sur le canapé restent encore du domaine du possible, ce qui me permet d'avancer dans mes petites créas.

    Voilà à quoi je me suis amusée depuis 8 jours :

    Tout d'abord, un petit quelque chose en plus pour Marieno, parce que vraiment, je suis restée baba devant sa générosité et son talent. Un petit merci sous forme de sac à salade...

    2009-07 sac à salade pour Marieno .jpg

    **********

    Et puis, parce qu'elle m'avait laissé mon 1000e commentaire, un truc un peu marrant pour Nine. Christine et moi avons des univers assez différents. Là où je qualifierais plutôt mes goûts de classiques, Nine s'éclate dans les couleurs, les formes et les matières. J'ai donc cherché comment lui faire plaisir à ma façon, avec à la fois des couleurs, de la fantaisie, de l'ancien, et un petit côté pratique.

    Du coup, j'ai pensé à ça :

    2009-07 Sac pour Nine 1.jpg

    Un sac à couture réalisé avec une ancienne tapisserie colorée.

    2009-07 Sac pour Nine 2.jpg

    Et avec plein de petits trucs dedans, je lui laisse la primeure de la découverte !

    2009-07 Sac pour Nine 3.jpg

    *************

    Et puis j'ai aussi cousu pour miss poupette. Etonnant non ?

    Pour les frimats à venir, une petite robe en laine.

    2009-07 Petite robe d'hiver 1.jpg

    Réalisée avec des tissus anciens, une laine au tissé très serré, qui se tient bien, et pour le côté doux, un tissu années 1950, très fluide et vraiment très joli en guise de doublure.

    2009-07 Petite robe d'hiver2.jpg

    J'ai osé le mélange entre le côté rigoureux de la laine et les gros pois plus fantaisistes, et ma fois, j'aime assez !

    2009-07 Petite robe d'hiver3.jpg

    *********

    Et puis, parce que bon, la petite tunique mouchoir (ICI) va vraiment très très bien à ma poupette, j'ai repris le même patron pour lui en faire une autre pour cet été et l'hiver à venir...

    Avec un petit amusement supplémentaire ! Je me suis tout d'abord amusée à teindre une ancienne serviette damassée, ainsi que des petits bouts de serviettes dont j'avais prélevé les monogrammes pour mes boites à couture.

    2009-08 Tunique serviette monogrammée 1.jpg

    Je pensais au départ créer un espèce de patchwork de damassés. Mais les tissus étant différents, les couleurs ont toutes "prises" de manière différente. Laissant de côté les petits bouts, je me suis donc concentrée sur l'unique serviette entière du bain de teinture, avec un pari : faire tenir le patron de la petite tunique dans cette seule et unique serviette !

    2009-08 Tunique serviette monogrammée 2.jpg

    Pari réussi ! Bon, d'accord, pas pour la doublure du plastron, mais pour cela, j'ai trouvé dans mes placards un ancien petit mouchoir à carreaux qui a très bien fait l'affaire !

    Et voilà le résultat !

    2009-08 Tunique serviette monogrammée 3.jpg

    La photo ne rend pas le côté très doux du bleu obtenu. Ni l'incroyable "tenue" de la tunique. Rien à faire, le fait d'utiliser d'anciens tissus permet d'obtenir des résultats très particuliers, notamment sur le maintien du vêtement.

    2009-08 Tunique serviette monogrammée 4.jpg

    Aller, je retourne m'effondrer devant ma machine, d'autres petites créations m'attendent : pour Anne-Sophie, pour Annie, pour Sophie, pour Cathy, pour Séverine et pour Emma ! Y'a du boulot !

    Bon jeudi créatif à toutes !

  • Fleurs de verre

    Aujourd'hui, petite promenade dans un univers extraordinaire...

    Celui de la collection de botanique du Museum d'Histoire naturelle d'Harvard, à Cambridge, Massachusetts.

    Bon, à première vue, sur un simple coup d'oeil, rien ne distingue cette collection de celle d'un autre musée. Et pourtant elle est litéralement fabuleuse cette collection, approchez vous, et regardez...

    Boston’s Harvard Museum of Natural History 6.jpg

    Les fleurs, végétaux, algues et autres champignons sont en...verre !

    Boston’s Harvard Museum of Natural History 10.jpg

    A l'origine de cette sublime collection, un artiste verrier de génie : Leopold Blaschka. C'est en guise de passe temps que ce maître verrier allemand de la fin du XIXe siècle a commencé à réaliser des fleurs en verre à partir des illustrations qu'ils piochait au gré de ses envies dans les livres d'histoire naturelle. Remarqué par un aristocrate local, l'artiste réalise sa première commande officielle sous forme d'une centaine d'orchidées destinées au cabinet de son commanditaire.

    Boston’s Harvard Museum of Natural History 2.jpg

    Assez rapidement rejoint par son fils Rudolf, Léopold débute en 1887 la "mise en verre" de la collection botanique du Musée d'Histoire Naturelle d'Harvard. Plus de 3000 plantes destinées à servir de modèles pour les étudiants de la célèbre université seront ainsi créées par le père, puis le fils jusqu'en 1936.

    Boston’s Harvard Museum of Natural History 5.jpg

    A ce jour, l'incroyable exactitude de leur travail reste inégalée...

    Boston’s Harvard Museum of Natural History 1.jpg

    Moi qui adore les musées d'Histoire naturelle, qui rêve devant les cabinets de curiostés et qui me réjouit devant l'insolite et l'extraordinaire, devant de telles beautés, je vacille...

  • Et la gagnante est...

    Roulement de tambour…

     

    Et voilà le résultat du concours !

     

    Alors, pour vous, en exclusivité, le reportage en photos de ce grand moment d’émotion.

     

    Etape 1 : Découper 123 petits papiers, et les numéroter. Pas de photos, mais le cœur y était !

    Concours tirage au sort 1.jpg

    Etape 2 : Glisser dans le cabas à gagner les 123 petits papiers numérotés et pliés.

     

    Etape 3 : Appeler mon petit lapin préféré, mon biquet chou, mon petit chat à moi, mon roudoudou (mon fils à moi quoi !), pour qu’il vienne « faire un petit jeu ».

    Concours tirage au sort 2.jpg

    Etape 4 : En position jeune homme, prêt, remue encore un peu les papiers !

    Concours tirage au sort 3.jpg

    Etape 5 : Et là, tu en prends un !

    Concours tirage au sort 4.jpg

    Et ben, il est comme ce post, mon lapinou, il s’est arrêté à l’étape n°5 !!! N°5 comme Chanel ? Non, n°5 comme… Miss Boitémoi !

     

    Ben alors, ça, j’en suis confondue… Parce que figurez vous que depuis quelques jours, suite à une petite histoire de nain, entre elle et moi, née en Finlande, au détour d’une de ses photos, j’avais commencé à ouvrir ma boite à histoires…

    Bon, puis par crainte de lasser la dame, hier, je lui ai laissé un petit commentaire pour dire que bon, c’était rigolo de lui raconter des histoires sur son blog le soir avant de s’endormir, mais qu’il ne fallait pas que je l’embête non plus, alors que j’allais un peu me calmer avec mes histoires du fond des bois, que j’allais mettre ma touche « envoyer le message » en veilleuse quoi…

     

    Sauf que là, va bien falloir à nouveau que je laisse à nouveau un petit message…. Mais bon, c’est pour la bonne cause ! Te voilà donc dotée madame Boitémoi d’un petit ensemble de sacs qui vont rejoindre ton univers de boites, petites valises, et autres contenants à histoires… J’espère qu’ils trouveront dignement leur place dans le labyrinthe de ton imagination débordante !

     

    Et puis, et puis, je ne peux pas finir ce petit post sans vous remercier, vous qui êtes passées par là, pour tous vos messages, vos encouragements, vos compliments. Toute cette belle énergie, cet enthousiasme généreux a fait battre mon petit cœur de nain de jardin à 123 à l'heure…

    UN VRAI BONHEUR !!!!

     

    A tout bientôt donc !

     

    Nain.de.Jardin

     

    **********

    Edit de 11 h 31 : Me voilà toute rassurée, madame Boitémoi aura encore le droit à ses petites histoires du soir....

    Bon, et puisque parce que la dame est d'une grande générosité, et bien, un deuxième tour est organisé !

    Autrement dit, madame Boitémoi souhaitant partager son lot, m'a demandé que deux autres personnes soient tirées au sort...

    Alors, on s'y remet. Poupetttttte... Viens voir la ma douce biquette. Hun ? (la demoiselle ne sait pas encore dire "oui", le "non", ça, par contre, elle maîtrise bien !). Aller, viens prendre un petit papier dans le sac ma choupinette...

    Tirage au sort 2 2.JPG

    Et c'est qui  ?

    Tirage au sort 2 3.jpg

    C'est le n°70, le blog top moumoute de madame chapeau péruvien, la fille de Kate !!!

     

    Et pour finir, je m'y colle ! Admirez au passage mon beau majeur entamé, celui d'une dame qui a appris à coudre sans dé...

    Tirage au sort 2 5.jpg

    Et voilà ! Le troisième sac est attribué au Scrap de Nath !!!

     

    Bon, et puis Cathy, Cathy, que je sens si déçue... Si tu le souhaites, on peut se faire un petit troc à deux ? Je te fais un petit sac à salade et tu me réserves une de tes belles créations de ton côté... Ca te dit ???