Paper cut

Une des choses que j'aime beaucoup chez nos cousins québequois, c'est...leur français !

Teintée de XVIIIe siècle français, la langue québéquoise est fleurie, imagée, et sans complexe ; les mots américains y sont intégrés, parfois traduits litéralement.

Et ces traductions donnent parfois de jolies choses.

Prenez le terme "paper cut", litéralement : papier coupé (découpé). Puis prolongez la françisation de la chose. Quel nom donner au bout de papier coupé ? Ben, en toute logique, pour les québéquois, c'est une "coupure". Terme que nous n'utilisons pour notre part que pour définir une incision, un extrait de journal (une coupure de presse) ou un billet de banque (et encore, faut-il que la coupure en question soit petite...). Point de découpe ou de découpis chez nos lointains cousins...

Ceci explique cela : ma petite découverte du jour :

le cahier de coupures de Lucy Maud Montgomery.

Photographe, écrivain, journaliste, Lucy Maud Montgomery est un personnage de l'histoire canadienne. Célèbre auteur de livres pour enfants au début du XXe siècle, c'était aussi une romantique, passionnée de mode, de couleurs, de tissus et autres fanfreluches. Cet amour de l'image et des mots se retrouve dans ces fameux carnets de coupures.

Regardez...

Cahier de coupure Montgomery 4.jpg
J'aime ce papier jauni, ces "coupures", qu'elles soient de presse, de tissus ou végétales.
Cahier de coupure Montgomery 2.jpg
J'aime ces petites tranches de vie, incisées dans le quotidien.
Cahier de coupure Montgomery 3.jpg
J'aime ces découpes, ces extraits, ces résumés du temps qui passe.
Cahier de coupure Montgomery 1.jpg
J'aime ces découpis, ces pages marquées d'Histoire et d'histoires...
C'est joli le français "coupuré" du Québec, non ?

Commentaires

  • C'est tellement plus "imagé" que scrapbook... Une sorte de carnet de voyage du quotidien...
    Très très beau...
    Joyeuse journée!

  • Un fort bon début pour le clavier supersonique, pas coupuré du tout du tout.

  • Merci pour ces divines coupures !

    Moi j'ai une belle "brûlure" sur la main gauche, mon four m'a attaquée sauvagement avant hier...mais rien de poétique la dedans...

    Bisous Anne et bonne journée

  • Oui, il y a un je-ne-sais-quoi de différent, d'envoutant même .....
    ça donne envie de couper, couper, couper, coller ......

  • C'est très joli, très poétique!

  • On ne dit pas du scrapbooking mais du colle image ceci dit en passant ;-)
    C'est vrai que ce livre est magnifique....

  • Désuet à souhait.

  • j'aimerais faire pareil ! c'est très beau et si simple ...

  • C'est à la fois romantique et ravissant !

  • C'est très... romantique !

  • Cela fait plusieurs fois que je visite votre blog. Je dois dire que j'adore tous ces univers que vous nous faite découvrir! Continuez car j'aime me promener dans vos articles!

Les commentaires sont fermés.