• Le bonheur est dans la machine...

    Bon, je la maudis un peu, souvent, tout le temps, il faut le dire, cette machine.

    Elle n'est pas la première, j'ai débuté sur celle de mon arrière grand-mère.

    vincendora2p.jpg

    Oui, celle-là, une Singer vencedora 128 k

    Il en fallait de l'énergie ! La roue était entraînée à la main, sur le côté. Le tout était de trouver une régularité pour que les points soient à peu près jolis. J'avais 16 ans, le soleil des vacances inondait la pièce, et je me fabriquais des bermudas en tissus de rideaux...

    Et puis, il y a eu celle de ma grand-mère, d'un modèle à peu près équivalent, mais électrifiée ! Ahhh ! Là, c'était plus facile, mais restait quand même une grosse partie du travail à faire à la main.

    Je ne suis pas sûre d'avoir vraiment eu le droit de toucher à celle de ma mère, une Manufrance Omnia déco rouge pompier...

    omnia-deco-mf72.gif

    J'allais chez mon autre grand-mère, qui me prètait alors sa bête de compétition, une Omnia aussi. J'y ai fait mes armes, ce qui est un pléonasme pour une Manufrance, il faut le dire ;-D.

    Omnia.jpg

    Et puis, je ne sais plus trop quand, mes parents m'ont offert ma Singer à moi. La belle a servi, servi.

    A tel point qu'un jour, elle a cédé.

    Rien de grave, il fallait juste plonger dans le coeur de la bête.

    Par flemme, et parce que notre société de consommation est ainsi faite, j'ai renoncé à envoyer la belle dame chez un réparateur qui m'aurait coûté aussi cher que de lui faire réparer le coeur...

    Alors j'ai investi.

    Et bien mal m'en a pris.

    Je ne vous montrerai pas de photos de cette vilaine vilaine bestiole. Un pied juste clipé ? Une facilité ? Que nenni ! L'andouille prend la tangente aux moments les plus cruciaux ! Combien d'angles rattrapés, de coutures reprises, ahhh...

    La canette ? Une affreuse chose en plastique, dont la largeur soit disant standardisée contraint le fil à sortir voir alleurs ce qui se passe... Et pffaf ! Voilà un joli boulochage, un gros bouchon de fils entremellés. Une anecdote ? Non ! Une coutume !

    Et pour finir, même le fil a peur de la chose ! Dès que j'approche le tissu de ce fameux pied fuyant, la manette baissée, si j'ai oublié de tirer 2 kilomètres de fil derrière la bête, le voilà qui se rétracte comme une petite chose apeurée au fin fond des engrenages.

    Hou là là, j'en suis grossière !

    Bon, dame Nain étant d'une grande souplesse de tempérament, et d'un caractère égal, elle s'adapte aux désagréments de la folle couturière.

    Et du coup, elle coud !

    Un tapis moelleux pour toutou chic.

    2011-02 Plaid pour Scoubidou.jpg

    Et une petite robe pour miss Poupette !

    2011-02 Robe japonaise bleue (1).JPG

    Oui, oui, on ne se refait pas, la robe, au départ, c'était une belle chemise d'homme achetée 3 francs 6 sous dans un vide-grenier...

    2011-02 Robe japonaise bleue.jpg

    Bon, en attendant, je crains d'avoir une mauvaise nouvelle pour la guerrière couturière au pied fuyant... Je crois que je vais faire réparer ma douce Singer d'antan...

  • Fashion little girls

    Une petite chose fascinante...

    J'en aime l'énergie des enfants, les tenues, la beauté des images.

    A voir sans le son.

     

    "XOXO" directed by Anna Palma from SWELL on Vimeo.

    Pour Papier Maché.

    Ca en fait des liens !

  • Petit chaperon. Rouge !

    Petit chaperon rouge.jpg

    Et de petites variations autour...

    2011-02 Ephemera Petit Chaperon rouge.jpg

    De beaux objets anciens, des souvenirs d'enfance.

    2011-02 Ephemera Petit Chaperon rouge (2).jpg

    Mon oeil n'a pas grandit, j'aime le minuscule.

    2011-02 Ephéméra Petit Chaperon Rouge 2.jpg

    Le tout petit, toujours et encore.

    2011-02 Ephéméra Petit Chaperon Rouge 2 (1).jpg

    Petit, tout petit chaperon... Rouge

    En vente ICI

  • Discours de la méthode

    A l'origine, une petite maison de rien.

    Architectural Bureau G.Natkevicius & Partners 9.jpg

    Mais une maison d'importance, avec un passé, une histoire. Et le besoin d'agrandir la chose.

    Nombreux auraient été ceux qui auraient refusé. Toucher au monument, difficle pour celui qui restaure.

    Architectural Bureau G.Natkevicius & Partners 2.jpg

    Alors que l'idée peut-être parfois si simple...

    Architectural Bureau G.Natkevicius & Partners 3.jpg

     Et si belle.

    Architectural Bureau G.Natkevicius & Partners 5.jpg

    Une maison dans une maison...

    ****

    Ou une maison sous une maison ?

    Architectural Bureau G.Natkevicius & Partners 6.jpg

    D'autres sublimes idées et de superbes réalisations chez  Architectural Bureau G.Natkevicius & Partners

  • Poétique du pot

    J'ai toujours eu du pot, voire beaucoup de bol.

    céramique

    Mais aussi une belle assise, voire assiette.

    céramique

    Et je ne vous parle pas de mon coup de fourchette...

    céramique

    Aurais-je découvert le pot aux roses ?

    céramique

    Mis les pieds dans le plat ?

    céramique

    Que nenni, je suis rarement à couteaux tirés.

    céramique

    Souvent, en deux coups de cuillères à pot, hop, l'affaire est dans le sac !

    céramique

    A table !

    RAE DUNN

  • N°22, porte courrier couturier

    Je ne sais pas vous, mais, moi, mes journées n'ont que 24 h 00.

    Et elles filent !

    Entre vidage de lave-vaisselle, jardins anglo-chinois, hydrogéologie, diagnostics dendro-chronologiques, archéologie, bains et cuisine ! Qui disait que les wonder-women n'existaient pas hein ? Hum...

    Et qu'est-ce qu'elle fait la wonder-woman des Nains.de.Jardin quand elle se pose hein ? Elle lit le dernier traité sur la chimie des sols en milieu acide ? Elle fait la poussière sur le dessus des interrupteurs ?

    Que nenni ! Elle se met au travail devant sa table d'atelier !

    Et hop ! Une nouvelle boite à couture !

    N°22 2011-02 Boite à lettre rouge 2.jpg

    Voilà demoiselle 22.

    N°22 2011-02 Boite à lettre rouge 1.jpg

    Un joli port-courrier retravaillé à ma façon.

    N°22 2011-02 Boite à lettre rouge 3.jpg

    Avec de petits trésors de couturière et des jolies chines 1900.

    N°22 2011-02 Boite à lettre rouge 5.jpg

    Une petite douceur en rouge en vente dans ma boutique ICI.

    Ah oui, parce que dame Nain a une petite boutique aussi... Je vote pour les journées à 48 heures, ou l'abolition du sommeil.

    Au choix.

  • Argh !

    Alors, que je vous explique...

    La plateforme des blogs Marie Claire Idées, c'est sympa. L'ambiance y est conviviale, on peut aller facilement papoter avec les voisines (oui, y'a pas de voisin, enfin je crois...), on va voir facilement les réalisations des unes et des autres,... Donc globalement, c'est bien.

    MAIS, MAIS, parce qu'il y a un énorme MAIS. Si aller voir les copines, c'est "finger in the nose", répondre à un simple commentaire, et bien, c'est le parcours du combatant...

    Car pour vous répondre en direct, sans forcément passer par votre blog, je dois retourner dans les fonctionnalités de mon blog, aller dans les commentaires, cliquer sur celui que je souhaite, attendre qu'une autre fenêtre s'ouvre, puis copier votre adresse, fermer le tout, aller dans mon logiciel d'envoi de mail, et enfin vous répondre... 7 étapes en tout !

    Côté spontanéité, c'est donc pas ça... Côté simplicité non plus, et côté temps, c'est impossible...

    Alors que fais-je ? Et bien je profite de vos commentaires toute seule, dans mon coin, faute de pouvoir faire des manipulations sans fin à chaque message.

    Et cela m'attriste.

    J'aimerai pouvoir remercier, envoyer des petits coucous, répondre au passage, faire des clins d'oeil... Mais je ne peux pas.

    Alors Madame MCI (c'est sans doute une dame non ?), tu veux pas faire quelque chose pour moi, pour nous, pour vous ? Améliorer le système ? Changer de logiciel ?

    Faire en sorte que l'on puisse se parler quoi...

    ******

    Bon, ce petit billet d'humeur m'a été inspiré par Lapichon...

    Une belle dame qui m'a laissé un petit commentaire ce matin, chez qui je suis allée faire un petit coucou, et devant les images de laquelle je suis tombée en pamoison...

    Lapichon 4.jpg

    Ahhh !

    Lapichon 5.jpg

    Alors j'ai pensé lui laisser un message, un truc du style : ahhhh, mais tu vas me faire mourir avec des images comme ça !

    Il fallait pour cela que j'ai un compte Flicker, une adresse Yahouhou, éventuellement que je passe par Fessbouque ou que je twite un truc.

    Bref, c'était si simple, que c'en est devenu compliqué...

    Lapichon 2.jpg

    Alors voilà, faute de pouvoir communiquer avec mon blog, faute de pouvoir te laisser un message sur chez toi, Dame Lapichon, je t'ai fais un post !

    Lapichon 3.jpg

    Pourquoi faire simple, quand on peut faire compliqué, hein ?

  • Apprivoisé, ée, er

    Le canevas, matière brute.

    Les Sauvage 7.jpg

    Dérouler toiles et échevaux.

    Les Sauvage 10.jpg

    Tendre, monter, coudre.

    Les Sauvage 1.jpg

    La main, l'aiguille, dompter les fils.

    Les Sauvage 11.jpg

    Compter, structurer, aligner.

    Les Sauvage 4.jpg

    Jouer de la couleur, piquer.

    Les Sauvage 5.jpg

    Couper le dernier fils, puis respirer.

    Se détendre, détendre, couper, dérouler.

    Les Sauvage 3.jpg

    Se reposer.

    Les Sauvage 9.jpg

    Puis reprendre l'ouvrage.

    Les Sauvage 6.jpg

    Apprivoiser en quelques sorte.

    Sauvages, vous avez dit Sauvage ?

  • Casée, étiquetée !

    Il y a chez moi un je ne sais quoi sur la case, le casier, le tiroir...

    2gypsygirls 4.jpg

    L'emboitement.

    2gypsygirls 5.jpg

    La mini mise en scène, l'entourage du tout petit.

    2gypsygirls 3.jpg

    Les mots sur les maux.

    2gypsygirls 2.jpg

    Et les chiffres comme écho.

    2gypsygirls 1.jpg

    Les jours sont heureux

    chez

    °°°°°° Paula & Deb °°°°°°°

    Et chez moi aussi !

  • Rat alors !

    Autant vous prévenir...

    Ames sensibles s'abstenir !

    Pourquoi ?

    Parce que pour certaines (certains ?), les images que je vais vous montrer ne sont pas regardables...

    A ce point ?

    Ben, je crois oui...

    D'ailleurs, à ce sujet, autant préparer le terrain. Je pose une chaise là, pour celles ou ceux qui... vraiment, ne pourraient pas...

    Rats, souris

    Oui, elle est belle hein ? Si vous cliquez là dessus, vous verrez qui l'a faite.

    Bon, oui, revenons à nos moutons.

    Alors... On y va ? Prêtes ?

    rat2.jpg

    RHAAAA !

    rat1.jpg

     Non, pas Rhaaa, RAT, R-A-T !

    rat3.jpg

    Y sont chou hein ?

    rat4.jpg

    Ces petits bouts de rat ont une bouille à croquer.

    rat5.jpg

    Dame nain ayant été élevée avec de petites et grosses bestioles, elle se dit qu'elle adopterai bien à nouveau un de ces adorables petits machins...

    rat6.jpg

    Reste juste à lui trouver un doudou !

    Bon, d'ici là... Je ferme ce petit billet, celles qui étaient montées sur leur chaise peuvent souffler ! 

    Pfiouuu, dur dur parfois la vie de lectrice de nain...

    JESSICA FLORENCE

  • Pur et simple

    Lorsque la sensibilité rejoint la sobriété, naissent parfois de petits bijoux.

    Peintre, peinture

    Des jolies natures ni mortes ni figées.

    Peintre, peinture

    De la vie, au contraire, par petites touches lèchées.

    Peintre, peinture

    Une part monacale aussi, sobre. Epurée.

    Peintre, peinture

    Une peinture vouée au singulier, à la pure expression.

    Peintre, peinture

    J'aime ces petits carrés de simples...

    Susan Jane Walp 

  • Et c'est qui qui ?

    Ben oui tient ?

    Parce que bon, ça va bien, dame nain, mais c'est qui qui ?

    Mais qui quoi ?

    Ben qui quoi !

    Ahhh, oui qui... Celui-là !

    Le qui qui de tous les Kiki...

    Le qui de "kicékagagné"

    Wouiii !

    Souvenez-vous (oui, je sais, c'est un peu loin !), j'avais organisé un petit jeu pour les deux ans de mon blog, avec, à la clef, deux bons d'achat à gagner.

    Alors voilà !

    Et alors c'est qui qui a gagné ?

    Bon, j'ai demandé à mes deux paires de petites mains innocentes de tirer chacune un petit jeton dans la pochette du loto.

    Et voilà !

    Sont sortis gagnants : le numéro

    Jeu, concours

    Et le numéro

    Jeu, concours

    Respectivement, dames Martine (sans blog) et Munty (sans blog aussi)....

    Alors mesdames, si vous le souhaitez, venez franchir la porte de mon petit magasin, de petits cadeaux vous y attendent, c'est ICI !

  • Mini puces

    Que dire ?

    Etsy fantiny 1.jpg

    Devant de tels petits trésors, je me sens toute petite....

    Etsy fantiny 2.jpg

    Je m'émerveille.

    Etsy fantiny 4.jpg

    Mes genoux flanchent, me voilà sur le tapis.

    Etsy fantiny 3.jpg

    Et je joue, toujours et encore...

    laine cardée

    FANTINY

  • Où l'art de la différence...

    Petite, dame nain était une enfant.... Comment dire ? Différente.

    Qui considérait l'école comme un vaste terrain d'ennui, juste bonne à se faire des amis.

    Beaucoup de temps perdu, alors que l'affaire allait si vite lorsque le coeur s'en mèlait !

    Tout à l'affect.

    Alors, faute de révolution possible, faute de pouvoir mettre du coeur à l'ouvrage, à défaut de pouvoir se glisser dans le moule, dame nain s'occupait.

    De grands souvenirs : du trictot en anglais, avec aiguilles en stylo bille... De la gravure sur bureau en écoutant Freud et Lacan, du prélèvement de peinture en mathématiques (l'échantillon, teinté à l'encre bleu, fut encadré. Il m'émeut encore...). De la création d'escargots...

    D'escargot ?

    Un exemple ?

    Oui, cette petite chose là était un bic, avant un cours de philo...

    Clampin.jpg

    Et combien de sculptures sur crayons ! Le cutter aiguisé, je taillais, détaillais, prélevais, gravais.

    Petites bulles créatives hors du temps et de l'espace de cette école si peu compatible avec mes envies d'ailleurs...

    ***

    Dalton Ghetti s'est-il, lui aussi, ennuyé à l'école ?

    Artiste

    De ce possible ennui, chez lui, est né un art...

    Dalton Ghetti 1.jpg

    Une minutie, une précision d'orfèvre.

    Dalton Ghetti 5.jpg

    Un manifeste de la distraction écolière

    Dalton Ghetti 3.jpg

    Un maitre en quelque sorte...

    ***

    Via dame Suprbo, ché ki cé bô !

  • Pas sur les murs

    Juste histoire de voir.

    Tableau, artiste

    D'offrir un autre regard.

    Tableau, artiste

    Une façon de montrer.

    Tableau, artiste

    Un oeil amusé.

    Tableau, artiste

    J'aime

    IGNANT

     

  • Le H, elle M. Et la LN aussi...

    Un petit tour dans les dernières collections H & M ?

    H et M.jpg

    Non, non, je n'y ai pas d'actions.

    H et M (1).jpg

    Ils ne me donneront pas de récompense non plus.

    H et M (4).jpg

    Je ne choisirai pas gratuitement des petites choses chez eux.

    H et M (3).jpg

    Mais j'aurai bien aimé !

    H et M (2).jpg

    Ahhh, la cuisine...

    ***

    Et puis sinon, une belle initiative, signée Claracreanana

    Un blog pour pelote perdue !

    Si, si, vous savez. Quand le tricot commencé ne peut être fini, parce qu'il vous manque juste de quoi faire les dernières rangées...

    Pelote manquante.jpg

    Une sorte de "SOS pelote". On poste pour dire ce que l'on cherche, ou ce que l'on a dans ses placards, et comme ça, les tricots se finissent, les en-cours aboutissent et les liens se tissent !

    Belle idée petite dame !

    PELOTE MANQUANTE