• AILLEURS...

    Ce blog est désormais fermé

    This blog is closed now

    Pour continuer à suivre les aventures de Nain.de.Jardin, une nouvelle adresse :

    You can now joint me on my new blog :

    *** Nain.de.Jardin ***

    Suivez le lapin...

    Follow the rabbit...

    alice56.jpg

     Et pour aller flâner dans ma boutique en ligne ?

    Et bien c'est toujours là !

    Nain.de.Jardin

    A tout bientôt !

     

    Anne

  • C'est parti ?

    On y va ?

    On part ?

    Les valises sont faites, les cartons remplis.

    Bon, la déco de ma nouvelle maison n'est pas encore très au point, les plâtres sont encore frais, la déco n'est pas encore posée, mais, mais, ... Je vais pouvoir réceptionner vos messages en direct, et surtout... Vous répondre !!!!

    Ahhh ! Passer du mime Marceau à la pie qui chante, ça va être le bonheur !

     Alors il est où mon nouveau petit nid ?

    Ben c'est là :

    *** Nain.de.Jardin ***

    En voiture Simone !

  • On fait les cartons...

    Ben oui, tiens, c'est que ça demande plein de trucs à faire de déménager un blog !

    Bon, et à quoi il va ressembler le nouveau ?

    Euh, on restera dans la sobriété... Mes carnets de curiosités étant déjà plus que bien chargés, autant ne pas brouiller la vue !

    A l'heure où je vous parle, elle ressemble cependant encore un peu à ça ma nouvelle maison de nain !

    Maisons récup 1.jpg

    Un joyeux bazar, fait de bric et de broc, une accumulation de petites choses, entre le cabinet de curiosités et la broc !

    Maisons récup 2.jpg

    Bon, faut que je m'attaque aux cartons...

    Maisons récup 3.jpg

    Ahhh, mais où est passé mon dico Français / HTML !!!

    Sinon, pour une petite visite de la maison témoin pirouette/cacahuette, c'est LA !

  • Retour sur image...

    Un titre sans doute quelque peu prémonitoire...

    Dans les jours qui viennent, ce petit blog va déménager. Non sans regret, on était plutôt bien jusque là chez Marie Claire Idées.

    Mais comment dire ? Si un blog, ça s'entretient, une plateforme, ça s'adapte.

    Je n'ai jamais pu vous répondre en direct, et cela me navre depuis longtemps. Je ne peux envoyer qu'une newsletter par 24 heures, à la minute près. Les compteurs sautent régulièrement. Et depuis quelques temps, je ne peux même plus répondre à vos messages, ils ne me sont plus transmis.

    Alors je pars...

    D'ici quelques jours, je mettrai ma nouvelle adresse en ligne, d'ici là, on se contentera du peu que l'on a...

    Allez, on fait un petit retour sur image ?

    Dear Photograph 5.jpg

    Non point pour mon blog à moi, aucune tristesse, il ne s'éteint pas...

    On va juste faire une petit tour dans un lieu où l'image est magie.

     DEAR PHOTOGRAPH

    Dear Photograph 1.jpg

    Un lieu où chacun peu apporter sa pierre à l'édifice.

    Dear Photograph 3.jpg

    Transmettre au delà du temps.

    Dear Photograph 4.jpg

    Conserver ces souvenirs qui nous sont si chers.

    Ces instants volés au temps, aux lieux, aux atmosphères.

    Photographie

    Conserver les petits bonheurs, reprendre le fil des heures.

    Dear Photograph 2.jpg

    Aller, on y va ?

  • Des fleurs à la petite cuillère...

    Imaginez... Depuis toute petite déjà, vous rêviez de créer LE tissu qui vous permettrait de réaliser la robe de Barbie de vos rêves ou le dessus de lit trop bien que Sylvie Vartan avait dans sa chambre de jeune fille (si, si, vu pour de vrai dans dans OK Magazine en 1975 !).

    Sauf que bon, même pas la peine d'y penser, Sylvie, elle avait ramené le tissu psychédélique lollipop de sa chambre de jeune fille en direct Los Angeles. Autant dire le bout de la terre... Alors le tissu lollipop, et bien à part en rêver, c'est à peu près tout ce qu'on pouvait en faire !

    Sauf qu'internet le vengeur est passé par là ! Youhou ! Et maintenant, le bout de la terre, c'est juste sous mon paillasson. Du coup, depuis la naissance de la toile, le tissu lollipop, c'est fingers in the nose ! Je peux même l'avoir en jaune fluo si j'en ai envie...

    Bon, et on fait comment ?

    Ben on scanne, on prend une photo ou on crée sur son ordi le motif de ses rêves. Ensuite, on va  grabotter du côté de chez SPOONFLOWER, on leur envoie  par mail le motif en question, on donne keke sous (ben oui, OK magazine c'était pas gratuit non plus, souvenez vous...), et hop, voilà comment le dessus de lit de Sylvie Vartan va atterrir sur votre paillasson en moins de temps qu'un 78 tours !

    Et si on veut pas se lancer dans la création ? Et bien on peut choisir ce que l'on souhaite dans le milliard de motifs dispo (ben oui, il n'y avait pas que vous qui rêviez du dessus de lit en question...).

    Et toi dame Nain, t'as pris quoi ?

    Heu... Je vous montre ? Rien à voir avec le psychédélique vengeur.

    Spoonflower 3.jpg

    Et en dessus de lit, je ne suis pas sûre sûre que ce serait super non plus...

    Spoonflower 2.jpg

    Mais par contre, en kawaiï spécial princesse de 4 ans, ce petit machin super trognon, hum...

    Spoonflower 1.jpg

     Trop joli...

    SPOONFLOWER

  • Petite, tout petite

    L'une des raisons pour lesquelles le nain de jardin est un avatar familier est probablement d'ordre optique...

    2009 Boite de laine saint Pierre 5-5.jpg

    D'après Florizel, du divin Divan Fumoir Bohémien : "L'idée des Borrowers (Les Chapardeurs), le livre qui a inspiré Arietty au studio Ghibli, est née d'une sensation du monde qui a imprégnée toute l'enfance de son auteur, Mary Norton. Affectée par une forte myopie, elle était condamnée à voir le monde de près : "Quand d'autres voyaient les collines au loin, les bois distants, l'envol du faisan, moi, je me tournais de côté vers les bords  des  cours d'eau, les racines d'arbre, l'enchevêtrement des herbes. La mousse, les crosses de fougères, les pousses d'oseille créaient toute une mise en scène de jungle, à laquelle ne manquaient plus que ses dramatis personae. Puis on inventa des personnages, des petites personnes peureuses qui frayaient leur chemin à travers une végétation miniature, on vit des endroits confortables où elles pourraient s'asseoir et se reposer, des tiges dont les embranchements étaient autant d'invitations à escalader, des trous sablonneux dans lesquels elles pourraient ramper pour s'abriter".

    Carte à ruban 16 chiffre 32.jpg

    Oh combien je comprends ce témoignage du petit. Avec un plaidoyer pour les myopes : certes, nous ne voyons pas de loin, mais de près, ahhh, nous sommes les plus fins !

    2011-01 Pique-fleurs.jpg

    Les taupes et moi partageons le haut du podium de la vision rapprochée. Fi de la presbitye ou autre handicap approximatif, sans sciller, je pique, je couds, l'oeil rivé sur mon minuscule.

    Miss ARI.jpg

    Tout, depuis ma plus tendre myopie, me ramène à ce tout petit : bouquets de graminés glanés à la pointe de mes doigts d'enfant, milimètriques coquillages révélés par mes yeux performants.

    Petit à petit, de ramasseuse de l'indiscible, je me suis transformée en collectionneuse de l'invisible. 

    2011-09 Poupées en porcelaine (5).jpg

    L'aventure se trouvait aussi parfois au détour du chemin. Du haut de mes 3 pommes, je me transformais alors, à la demande maternelle, en chasseuse d'épingles emparquetées, ou autre jouets de constructions à la taille minimaliste démesurée. 

    Petits numéros en alu 2.jpg

    Myope j'étais, myope je reste, refusant ces opérations barbares qui auraient réduits ce handicap si rare.

    Car le minuscule, du haut de son petit réduit ouvre d'autres horizons à celui qui le suit...

  • SOS, plus de commentaires transmis par MCI

    Et dites moi, les filles, est-ce que MCI vous transmet les commentaires de vos lectrices ?

    Moi, je ne reçois plus rien, je suis obligée d'aller sur la plateforme pour les valider.

    Bon, et puis apparemment, ce n'est pas la seule fonction bloquée.

    J'ai écrit à Marion Taslé, mais point de réponse, à part un long silence radiologique.

    Bon, qu'est ce que je fais, j'attends le réparateur ?

    Je pars ailleurs ?

    ***

    Ah, puis tiens, aujourd'hui, les chinois s'invitent sur MCI ! Une petite paire de baskets copiée ? et hop ! Sur Marie Claire Idéés !

    Bon, y revient quand de vacances le Webmaster ???

  • Petits papiers, ou comment étaler sa vie de bourreau

    Tout a sans doute commencé comme ça...


    Et puis, les inventions aidant, les supports ont changé.

    De A4, le papier s'est fait plus petit.


    Les années ont passé, l'histoire d'amour a évolué, et puis la guerre est née.

    Mais est-ce vraiment une guerre ?

    post-it 4.jpg

    Plutôt un signe de raliement.

    Post-it 5.jpg

    Une envie, au delà du management...

    Post-it 3.jpg

    Histoire de passer outre la vie de bourreau.

    Post-it 6.jpg 

    C'est laid ? Ouais.

    Post-it 1.jpg

    Mais ça me plaît !

  • Cultures chocolatées

    Il s'éloigne peu à peu le temps de ma bonne-maman.

    Albums images 4.jpg

    Celui des mercredi après-midi, des marbrés quatre-quart de papy Brossard.

    Album image 2.jpg

    Des armoires à trésors, des cartes découpés, des valises d'avion et de la peinture sans danger.

    Albums images 1.jpg

    Des petits matins enfouis sous l'édredon, le soleil diffus en compagnon.

    Albums images 5.jpg

    De la chaleur, d'une certaine idée du bonheur.

    Album image1.jpg

    Et de la lecture chocolatée aux albums imagés.

    ***

    Et puis, au gré des rencontres, l'enfance revient, un temps si proche, si loin...

    ***IMAGIVORE***