chanel

  • Karl Lagerfeld, et moi, et moi, émoi...

    Vous savez quoi les filles ? Karl et moi, on a des trucs en commun !

    Si, si, la preuve en citation :

    "La dernière collection Hautre Couture de Chanel est un recommencement : "Une page blanche", dit Karl Lagerfeld, "une intérprétation graphique, linéaire, nette et claire de l'air du temps. Un point zéro, un nouveau départ où tout reste à écrire. Voilà pourquoi j'ai choisi le papier comme thème pour la couture cette saison." Il y a entre Karl Lagerfeld et ce thème un lien intime et très fort qui donne à cette collection toute son intensité : "C'est aussi la matière que je préfère, j'adore le papier. Tout commence sur le papier, sans papier, je suis perdu."

    Voilà que je découvre que j'ai des goûts "top fashion" moi !

    Bon, Karl, c'est Karl, donc, quand il aime, lui, il y met les moyens :

    "Sous la verrière du pavillon Cambon-Capucines, un immense décor en papier blanc, tel un gigantesque livre "pop-up". Toute une flore monochrome de roses, marguerites, de feuillages et de pétales grimpe à l'assaut de la scène, entoure jusqu'au sommet les 32 impressionnantes colonnes de la salle, et recouvre la rampe de l'escalier magistral, point de départ du défilé. Sans oublier les 84 tables rondes, avec nappes et bouquets en papier. Un décor fait de 7000 fleurs façonnées à la main, soit 4800 heures de travail... Notons qu'il a fallu 4000 m2 de papier pour réaliser ce décor de sculptures éphémères (...)."

    Il s'agit là du thème choisi pour le défilé de Haute Couture printemps-été 2009 de la maison Chanel qui a eu lieu le 27 janvier dernier.

    Allons voir cette splendeur :

    Chanel 8.jpg
    L'escalier magistral
    Chanel 4.jpg
    Chanel 5.jpg
    Détail de la guirlande de l'escalier
    Et lorsque le tissu et le papier ne font plus qu'un :
    Chanel 9.jpg
    La robe de mariée...
    Chanel 2.jpg
    ...Et son chapeau réalisé par le coiffeur japonais Katsuyo Kamo !
    Pour voir plus de photos de ces merveilles, c'est LA !
    Bon, comme j'aime bien citer mes sources, je souhaitais vous indiquer le nom de l'artiste qui a créé cette splendeur. Rien sur le site de  Chanel. Je lance une petite recherche, mais rien sur le net non plus...
    Du coup, j'appelle la rue Cambon ! Une charmante jeune fille au téléphone, avec une réponse très claire : "non, il nous est interdit de le dire, c'est secret, nous ne souhaitons pas communiquer sur ce point là".
    Alors bon, respectons les secrets de la Haute Couture française. Mais si vous passez par là, ô, artiste aux doigts de fée, concepteur (ou trice) génial de cette splendeur végétale, recevez mes plus sincères compliments et ma totale admiration. Chapeau bas !