chemise

  • Born to be a star !

    Dans mes "restent à faire" (oui, je l'ai mis au pluriel), il y avait un petit truc pour mon petit loup.

    Une chemise comme je les aime, avec un côté cocorico bleu blanc rouge. Un écossais plutôt sympa. Trouvée pour une somme plus que modique dans un vide-grenier.

    Avec un petit hic toutefois. La plaie des vêtements d'enfant (à mon sens) : des inscriptions...

    Ahhh, je les déteste ces inscriptions ! "born to be wild", "prout car", "beurk academy". Combien de fois j'ai stoppé toute véléité d'achat de vêtements d'enfants après avoir découvert dans le dos de l'adorable petit pull un "living free" ou autre inscriptions en anglais, accompagnée d'un dessin tout aussi peu attirant.

    C'est drôle d'ailleurs, imaginez les mêmes inscriptions en français : "né pour être sauvage", "en vivant libre" ou "voiture à pompe rouge". Ça le ferait moins non ?

    Cela me rappelle une histoire racontée par une amie il y a quelques années : elle se trouvait dans le train. Monte un couple d'asiatiques qui s'installe face à elle. Et qui au bout de quelques minutes hoquette d'un fou-rire nerveux. Face à l'hilarité des deux compères, un peu vexée, mon amie leur demande le pourquoi de leurs larmes : sur le devant de son chemisier, en chinois, il était écrit "ici il y a du bon lait"...

    "Born to go in the milky way" !

    Heu... Bon, revenons à nos moutons tricolores... Sur le devant de la petite chemise cocorico, il y avait toute une série de blasons cousus, et un dessin de voiture en encre plastifiée. J'ai réussi à enlever, au fil des mois, en prenant l'ouvrage petit bout par petit bout, à peu près toutes les décorations.  Sauf un reste de dessin plastifié, et une inscription en rond, brodée tellement finement que je risquais, à vouloir la faire disparaître, d'abîmer le tissu... Je comptais m'y remettre dans les jours qui viennent, en douceur, pour enfin faire disparaître la chose.

    Sauf que maintenant, la chemise va au jeune homme ! Plus question de rigoler, il fallait agir. Aller, à défaut d'enlever, on va dissimuler !

    Alors on met quoi ? Des thermocollants ? Rien d'assorti dans mes placards...

    Heu, j'ai fait l'association "born to be wild" et "born to be a star" dans ma petite tête, ai pensé au motif chéri de la blogo en ce moment, et hop, je me suis lancée !

    Un patron issu des étoiles lumineuses qui sont sur la table de nuit de mon fiston, des tissus bleu blanc rouge assortis et zou !

    2010-09 Chemise BBR 1.jpg

    Une étoile, deux étoiles, ah, non, on voit encore un petit bout d'inscription (si, si, en gris, sous l'étoile du bas !). Le reste d'encre grise sur le côté droit devrait, lui, pouvoir être enlevé délicatement... Aller, une troisième étoile !

    2010-09 Chemise BBR 2.jpg

    Une couture vite fait autour pour bien fixer le tissu, et on passe au bourdon !

    2010-09 Chemise BBR 3.jpg

    Et voilà, après "born to be wild", je préfère quand même "I'am a sewing star" ! YES !