linge ancien

  • Et hop !

    Et voilà, "Ayé", comme dirait Miss Poupette !

    J'ai fini mon "mâm' Sca'lett' en napperon de thé... Bon, la phrase est un peu sibylline, j'en conviens...

    Pour savoir ce qu'il en est du napperon de thé, il suffit juste d'aller jeter un petit coup d'oeil à mon post précédent. Quant au "Mâm' Sca'lett", c'est mon petit syndrome de récupération à moi, où comment créer de nouveaux vêtements avec du linge ancien, torchons et autres rideaux de grand-mère...

    Bon, alors, je résume : un joli petit napperon de thé acheté 20 centimes samedi matin dans une brocante lyonnaise. Et puis un retour à la maison, avec une idée qui naît dans ma petite tête lorsque je l'ai sorti de son sac. Et hop, sur la table de couture !

    2009-11 tunique napperon à thé 1.jpg

    Il m'a attendu bien sage, le temps que je lui sorte un coupon de drap ancien en métis bistre, avec des petites inclusions de coton brut. Ça lui a fait un effet !

    Et à moi aussi d'ailleurs ! Zou, je sors mon patron favori de tunique maison, et voilà que de l'union de monsieur drap et de mademoiselle napperon est née... Une tunique pour ma fée !

    2009-11 Tunique napperon de thé 1.jpg

    J'ai évidé le centre du napperon pour le transformer en une espèce de plastron, et créé un intérieur/extérieur en utilisant la parmenture intérieure de la tunique comme support d'accroche. Ainsi, si le col est cousu bord à bord, il n'en est pas de même pour les manches ballons, partiellement recouvertes par le bord crocheté du napperon, mais sans points de couture pour les relier.

    Pour conserver intact cet aussi joli travail de broderie, j'ai laissé l'ensemble du napperon s'épanouir sur la tunique, avec un pan plus long dans le dos.

    2009-11 Tunique napperon de thé 2.jpg

    Un galon ancien fleuri pour la fermeture (que je vais remplacer par un biais bistre plus discret je crois, ça s'impose...), quelques points de couture pour créer de petits plis sur les côtés du plastron, un joli noeud pour ajouter une petite touche "made in moi" sur le devant, ...

    Et voilà ma "tunique/napperon de thé" !

    2009-11 Tunique napperon de thé 3.jpg

    Pour le style, j'hésite entre le plastron de pharaon égyptien et le costume traditionnel russe !

    Mais c'est assez amusant non ? 

  • Inspiration...

    J'ai une chance infinie... Je sais coudre.

    Baignée dans l'univers couturier de ma maman et de mes grands-mères, j'ai appris l'art de tenir une aiguille en observant, essayant, testant.

    En rangeant mes tiroirs hier, je suis retombée sur les petits vêtements que j'avais cousu pour ma petite poupée ARI mini mini lorsque j'étais enfant.

    2009-11 Ma petite couture enfantine ARI.jpg

    Trench coat, pull, culottes, bonnet, écharpe, tunique ou robe du soir ! Jusqu'au cartable avec ses petits cahiers...

    Je devais avoir 7 ou 8 ans, et ma fois, si toutes ces petites choses sont bien maladroites, j'avoue avoir eu un petit pincement au coeur. C'était aussi mes premiers essais de tricoteuse. Je comprends un peu, du coup, pourquoi je me suis arrêtée sur ce sujet là !

    Voilà, tout cela pour dire qu'une fois la technique à peu près comprise, la couture est une éternelle progression. Progression dans le geste, dans la finesse. Mais aussi dans la réalisation, la création.

    Ainsi, après avoir beaucoup utilisé de patrons tous faits, je me suis lancée dans les patrons maisons. Un sacré challenge, que je teste au quotidien sur ma poupette. Heureusement, la biquette ne s'en plaint pas !

    Regardez vers quoi je me dirige en ce moment :

    2009-11 tunique napperon à thé 0.jpg
    Un petit napperon 1900 en lin, avec de superbes jours faits à la main...
    2009-11 tunique napperon à thé 1.jpg
    Un beau drap en métis bistre...
    Je finis de monter la manche de la petite chose réalisée avec ces deux jolies choses, et je vous montre ce que j'en ai fait !
    A tout bientôt donc !
    ****
    Et puis une petite spéciale dédicace à Gigi, qui passe me voir, me laisse des petits messages, et qui a chargé Rebecca de me transmettre de douces choses sur le salon création et savoir faire le week-end dernier. Merci Gigi, je suis très touchée...
    J'ai parfois un peu de mal à répondre à tous vos messages, le temps file trop vite, mais sachez que le coeur y est...
    Passez une douce et belle journée !
    Anne