tapisserie

  • Apprivoisé, ée, er

    Le canevas, matière brute.

    Les Sauvage 7.jpg

    Dérouler toiles et échevaux.

    Les Sauvage 10.jpg

    Tendre, monter, coudre.

    Les Sauvage 1.jpg

    La main, l'aiguille, dompter les fils.

    Les Sauvage 11.jpg

    Compter, structurer, aligner.

    Les Sauvage 4.jpg

    Jouer de la couleur, piquer.

    Les Sauvage 5.jpg

    Couper le dernier fils, puis respirer.

    Se détendre, détendre, couper, dérouler.

    Les Sauvage 3.jpg

    Se reposer.

    Les Sauvage 9.jpg

    Puis reprendre l'ouvrage.

    Les Sauvage 6.jpg

    Apprivoiser en quelques sorte.

    Sauvages, vous avez dit Sauvage ?

  • Tout pour mon toutou...

    Alors voilà... Dans ma petite étagère des restent à faire, il y avait un toutou.

    2010-10 Tout pour mon toutou.jpg

    Un cocker joli, bien accompagné : un écossais lumineux, de la toile à matelas turquoise, de la toile cirée, et une taie d'oreiller. Une sorte de Prévert couturier.

    2010-10 Tout pour mon toutou 0.JPG

    Le Prévert du sac. Un beau cabas.

    Mais quand ça l'fait pas, ça l'fait pas comme aurait pu dire Queneau...

    Ben oui, il était un chouille trop grand mon toutou. Pas envie pour autant de lui ratiboiser les pattes. Alors j'avais conservé la chose, fixé la bête. Délaissé le cabot.

    Et puis, Paf le chien, comme à ma bonne habitude, l'idée à changé. J'ai sorti l'animal.

    Une association d'idées, un truc jusqu'alors pas imaginé.

    Un tabouret.

    Restauré depuis quelques années. Laissé en blanc.

    Lui avait été attribué en pensées un beau torchon de chanvre chiffré. Incompatible avec de petites mains chocolatées. D'abord abandonné, puis réquisitionné par ma poupée.

    Allez savoir, comment les compères se sont associés. La couleur peut-être, le turquoise de la chambre de la demoiselle, les petites touches vertes, entre la pomme et l'anis.

    2010-10 Tout pour mon toutou (1).jpg

    Alors je me suis lancée !

    Hop, hop, et voilà...

    2010-10 Tout pour mon toutou (2).jpg

    Enveloppé ! Pattes comprises.

    2010-10 Tout pour mon toutou (4).jpg

     Et de petites fleurs pour couronner le tout.

    2010-10 Tout pour mon toutou (5).jpg

    Tout, tout pour mon toutou ! Et ma poupette, toute guillerette !

  • L'affaire est dans le sac, le retour

    Dans la continuité de mes essais en tapisserie, partons aujourd'hui à la campagne !

    Avec un tentative rigolote qui, en définitive, me plaît plutôt.

    A l'origine, il y avait ça :

    Tapisserie 1.jpg

    Une belle tapisserie kitsch représentant une scène champêtre. Avec beaucoup beaucoup de jaune, un peu trop même à mon goût...

    Alors, pourquoi ne pas essayer de remédier à ça ! J'avais dans mes placards la teinture offerte dans le cadre du concours MCI/Idéal de l'année dernière.

    Un gros paquet de sel, une machine à laver, allez, hop, allons-y pour un bain chocolaté !

    Quelques heures de séchage plus tard, une belle toile trouvée chez Emmaüs, une taie de traversin années 1970 pour l'intérieur, des anses de sac achetées LA.

    Et voilà !

    2010-03 Sac vaches 1.jpg
    De jaune, la scène est devenue beige chocolatée.
    2010-03 Sac vaches 3.jpg
    Au dos, une toile ancienne qui s'accorde parfaitement à ce chocolat au lait campagnard.
    2010-03 Sac vaches 2.jpg
    Un doux mélange très à mon goût... Essai transformé !
  • Faire tapisserie !

    Alors voilà, tout a commencé par LA... Frédérique Morrel, une artiste dont vous vous souvenez sûrement, son travail ayant été mis à l'honneur dans un Marie Claire Idées il y a déjà quelques temps. Sa particularité : la récupération de tapisserie "home made".
    Frédérique Morrel 6.jpg
    Vous savez, ces canevas patiemment brodés par de minutieuses grands-mères.
    Frédérique Morrel 3.jpg
    Frédérique Morrel, émue par le peu de considération que nos générations accordent à cet art naïf, a décidé d'en faire la matière de son expression artistique.
    Frédérique Morrel 4.jpg
    Sous ses doigts, ces tapisseries kitsch vivent une seconde existence, et c'est beau !
    Frédérique Morrel 2.jpg
    ****************
    Je m'étais déjà un peu amusée avec ces kitscheries, en faisant des appliqués sur des sacs... Mais cette fois-ci, allez savoir pourquoi, j'avais envie d'aller un peu plus loin.
    Alors, je me suis lancée !
    Le hic, c'est que je n'avais pas assez de tapisseries pour réaliser l'idée qui m'était passée dans la tête...
    SOS Guillemette !
    Chez Guillemette, c'est une caverne aux trésors. De quoi bricoler, encadrer, peindre, jardiner, cuisiner (:-D), coudre, broder, et...tapisser ! Avec l'amitié en plus...
    Un carton plein !
    Si, si, j'ai hérité d'un carton PLEIN de tapisseries.
    Alors, bon, ravie, je n'avais plus d'excuses, il fallait passer à l'action !
    Et voilà !
    2009-05 Veste en tapisserie 3.jpg
    Un patron "maison", mélange de Burda, et de deux modèles DPAM et Petit Bateau, et me voilà partie à l'aventure ! Bon, j'ai cassé QUATRE aiguilles de machine à coudre, j'en ai un peu bavé sur les montages (allez voir une trace de craie ou de crayon sur une tapisserie à l'envers !), mais je trouve le résultat vraiment sympa !
    Ca a un côté "petit marquis" du XVIIIe siècle !
    2009-05 Veste en tapisserie 2.jpg
    Et voilà un petit manteau cardigan mode automne-hiver 2010 (j'ai choisi des thèmes montagnards dans le carton...) pour ma poupette !
    2009-05 Veste en tapisserie 1.jpg
    Finalement, le kitsch, c'est assez chic non ?